IME de Rochebelle

201, rue Mont RICATEAU – 30100 Alès – Accéder au plan

04 66 86 27 09     ime.rochebelle@unapei30.fr

Directeur : Jérôme LEMAISTRE
Chefs de service : Stéphanie VIALA et Stéphane HUGUET

 
Type de population accueillie et capacité d’accueil

L’établissement est agréé pour accueillir 66 enfants et adolescents, en mixité, présentant une situation de handicap mental, répartis sur 3 services :

  • 43 places sur l’IMP/Pro dont 19 places en internat. L’IMP accompagne les préadolescents de 12 à 15 ans tant dans un cadre d’autonomie et de scolarité, que dans le cadre de préapprentissages professionnels. L’IMPro, quant à lui, est orienté vers les jeunes de 16 à 20 ans et a pour objet d’offrir un travail davantage axé vers l’autonomie sociale et professionnelle
  • 15 places sur le service des jeunes polyhandicapés
  • 8 places sur le service à destination des adolescents atteints d’autisme et de Troubles Envahissants du Développement
Objectifs
  • Permettre le bien-être et l’épanouissement du jeune en proposant un accompagnement éducatif, pédagogique, social, médical, thérapeutique, et rééducatif
  • Permettre l’apprentissage professionnel spécialisé
Activités et prestations proposées

Chaque jeune a un emploi du temps qui correspond à son projet personnalisé suivant son âge, son potentiel et sa section.

Sur l’IMP et l’IMPRO, ce planning s’articule autour de la classe (le projet pédagogique est dispensé par 2 professeurs des écoles), des activités éducatives (artistiques, sportives, créatives…), thérapeutiques (balnéothérapie, espace Snoëzelen, zoothérapie, arthérapie…) et préprofessionnelles voire professionnelles comme les chantiers école réalisés par l’atelier second œuvre bâtiment, l’atelier bois et l’atelier service restauration.

Sur les services Polyhandicap et Autistes, le fonctionnement est différent et privilégie des prises en charge en individuel sur un rythme moins soutenu, dans le respect des jeunes accueillis.

L’année scolaire est également rythmée par des sorties tant socialisantes que culturelles et par les fêtes qui égayent chaque saison (Halloween, Noël, Carnaval…).

Nous tenons à travailler avec l’ensemble des partenaires qui composent le bassin Alésien et Nîmois, afin de répondre au mieux aux besoins personnels et familiaux de chaque enfant et adolescent que nous accueillons.

L’établissement met en valeur ses actions citoyennes de par sa volonté à ouvrir ses portes, s’ouvrir aux autres, partager et s’inscrire dans la vie de la cité.

Histoire de l’établissement

L’IME de Rochebelle ouvre ses portes en 1969 sous l’appellation C.E.T, Centre d’Entrainement au Travail, à l’intention d’adolescents (14 à 20 ans) handicapés mentaux moyens et profonds, avec des ateliers à vocation professionnelle, occupationnelle et 2 ateliers parascolaires et d’éveil.

A la rentrée 1978/79, une classe est ouverte, augmentée d’une 2ème avec mise à disposition de 2 postes d’enseignants par l’EN. En 1982, le CET se prépare à ouvrir un internat de semaine et élabore un projet d’ouverture (1984) à l’intention d’enfants et adolescents polyhandicapés.

Les années 90 débutent avec la réécriture du projet d’établissement en accord avec les annexes XXIV. L’IMPro obtient en 1995 l’abaissement de l’âge d’accueil à 12 ans. Le CET devient IME, Institut Médico Educatif et Professionnel avec mention du service pour polyhandicapés. En 1995, l’IME est sollicité par le CREAI pour un projet à l’intention d’adolescents autistes. L’agrément est accordé en 1997 et le service ouvre en décembre 2001.

Au fil de son histoire, l’IME a été mis sous tension à ses frontières externes et internes. Les frontières externes de son agrément n’ont cessé d’évoluer en bousculant ses frontières internes.