L’Unapei 30 est une association à but non lucratif de parents et d’amis œuvrant pour la représentation et la défense des intérêts des personnes en situation de handicap intellectuel, psychique, d’autisme et de polyhandicap.

Avec une présence sur trois bassins du département, l’Unapei 30 est la première association parentale du Gard. Elle reste aujourd’hui animée par les familles et, comptant près de 500 salariés, gère 26 établissements et services médico-sociaux assurant l’accueil, le soin et l’insertion professionnelle de près de 900 enfants et adultes touchés par le handicap.

L’Unapei 30 en quelques chiffres

0
personnes accueillies
0
adhérents
0
administrateurs
0
bénévoles
0
familles accompagnées
 
0
salariés en CDI et CDD
0
ans d'expérience dans l'accueil de personnes handicapées
0
millions d'euros de budget
 

Pour défendre les intérêts des personnes en situation de handicap et de leurs familles,
l’Unapei 30 siège dans de nombreuses instances.

L’Unapei 30 adhérente à l’Unapei Occitanie et à l’Unapei

Principal mouvement associatif français, l’Unapei rassemble plus de 900 000 personnes et 550 associations et milite contre l’isolement et l’exclusion sociale ainsi que pour l’accompagnement et le respect des personnes.

L’Unapei 30 une association implantée dans le Gard

L’Unapei 30 est le fruit du rassemblement, en 2012, de trois associations parentales fondées par les familles des personnes en situation de handicap, implantées historiquement dans le département du Gard et agissant sur les bassins alésiens, bagnolais et nîmois. Cette histoire marque fortement l’héritage de notre association créée pour pallier le manque de structures institutionnelles d’accueil, d’accompagnement et de suivi.

Si l’association sous sa forme actuelle est relativement jeune, les trois entités qui lui ont permis de voir le jour possèdent une longue histoire dans l’accueil de personnes en situation de handicap.

Institut Médico-Éducatif Les Violettes, Bagnols-sur-Cèze

1964
Création
de l'ABPEI
1965
Création
de l'AAPEI
1971
Création
de l'ANAPI
janvier 2011
Fusion de l'AAPEI et de l'ANAPEI
→ association renomée Adapei 30
janvier 2012
Absorption de l'ABPEI par l'ADAPEI
juin 2016
Association renomée Unapei 30

.

L’ABPEI, sur le bassin de Bagnols-sur-Cèze

L’histoire de l’ABPEI commence en 1963 avec l’ouverture, par la section Bagnolaise d’une “école” installée dans un préfabriqué dans le quartier de la Citadelle de Bagnols-sur-Cèze. Un an plus tard, en 1964, des parents soucieux d’apporter des solutions aux problèmes posés par le handicap mental de leurs enfants créent l’ABPEI. L’intitulé de l’association changera plusieurs fois au fil des ans mais son sigle, lui, ne sera pas modifié jusqu’à sa fusion avec l’Adapei 30 le 1er janvier 2012.

L’AAPEI, sur le bassin d’Alès

Fondée en 1965 par des familles du bassin d’Alès, l’AAPEI s’est préoccupée de créer un établissement pour accueillir les enfants qui n’étaient pas acceptés dans les structures traditionnelles. C’est ainsi que l’IME de Rochebelle ouvrait en 1967. L’évolution des besoins en fonction de l’âge des personnes accueillies et des types de handicap conduiront ensuite à la création successive d’établissements et services que l’on connait aujourd’hui sur le bassin d’Alès.

L’ANAPI, sur le bassin de Nîmes

L’ANAPI, est créée en 1971. En 1975, elle ouvre son premier Foyer d’hébergement pour travailleurs d’ESAT (hommes) à Manduel : le Tavernol. Quatre ans plus tard le Tavernol ouvre un Foyer pour femmes à Garons. Dès lors, l’association ne cessera de se développer et de proposer des solutions toujours plus adaptées aux personnes handicapées : création de l’ESAT St Exupéry en 1991, du FAM les Massagues en 1994, du CEMA Guillaumet en 1998…