ESAT Véronique

1, avenue Eugène Thome BP 12091 – 30202 Bagnols-sur-Cèze – Accéder au plan
04 66 89 92 46 –   esat.veronique@unapei30.fr

Directeur : Michel FOURNIER
Adjointe de direction :  Laurence BARTHELEMY

 
Type de population accueillie et capacité d’accueil

L’ESAT Véronique est agréé pour recevoir des adultes âgés de 20 à 60 ans reconnus handicapés et orientés par la CDAPH.

Les personnes accueillies présentent pour la plupart une déficience intellectuelle légère ou moyenne avec ou sans troubles associés. L’ESAT Véronique s’ouvre progressivement aux personnes présentant un handicap psychique.

L’ESAT Véronique est autorisé, par arrêté préfectoral, à accueillir 64 places occupées en « équivalent temps plein » (ETP).

Objectifs
  • Faire d’une différence une compétence professionnelle
  • Favoriser l’accès au monde du travail
  • Adapter un dispositif d’accompagnement pour réaliser un projet de vie citoyen.
Activités et prestations proposées

L’ESAT Véronique se compose à ce jour de 6 grands domaines d’activités communément appelés ateliers

  • Sous-traitance Industrielle et Prestations extérieures : sous un seul vocable, l’atelier est très diversifié. Ce sont les entreprises « donneuses d’ordres » qui alimentent celui-ci. On y fait en fonction de la demande :
    • Du conditionnement
    • De l’ensachage
    • De la mise sous pli
    • De la reliure
    • De l’assemblage
  • Espaces verts : l’atelier propose l’aménagement ou l’entretien des espaces verts pour les particuliers, les entreprises et les collectivités. Au rythme des saisons, il effectue les opérations de tontes, de traitements, de tailles de haies, d’aménagements des espaces verts…
  • Entretien Nettoyage : Cet atelier se résume au ménage ou à l’entretien des espaces bâtis pour les particuliers, les entreprises et les collectivités.
  • Recyclage : Cet atelier se scinde en deux activités distinctes : une concerne le matériel informatique pour un client, l’autre le traitement de déchets « propres ».
  • Restauration Collective : L’atelier « cuisine centrale » confectionne les repas pour les différents établissements de l’association, des particuliers et des collectivités locales. L’atelier a un agrément sanitaire pour la livraison de plats cuisinés en liaison froide.
  • Hôtellerie
Histoire de l’établissement

Créé en 1978 par l’ABPEI, le C.A.T. Véronique (Centre d’Aide par le Travail) renommé, sous l’impulsion législative en 2005, E.S.A.T. Véronique offre aux personnes accueillies une activité professionnelle en milieu ordinaire de travail, la possibilité d’exercer des activités de travail, à portée éducative et productive, dans une perspective d’insertion professionnelle adaptée à chaque personne.

 
Des actions qui font la différence

Depuis Septembre 2018, quatre travailleurs de l’ESAT Véronique participent à une nouvelle approche pédagogique avec l’organisme HANDIWORK.

L’objectif de ce partenariat est d’accompagner des travailleurs dans l’acquisition de nouvelles compétences tout en leur proposant une inclusion vers le milieu ordinaire. Ils sont ainsi accueillis une demi-journée par semaine au sein de l’Intermarché de Bagnols-sur-Cèze.

Télécharger la fiche au format .pdf

Identification d’un besoin

Quel est le constat qui a engendré ce projet ?
Ce projet émerge de deux constats convergents : d’une part, un désir de certains travailleurs de l’ESAT d’ouverture vers le milieu ordinaire (sans toutefois souhaiter une mise à disposition), et d’autre part des opportunités d’emploi importantes qu’offre la grande distribution.

Qui était à l’initiative du projet ?
C’est l’organisme HANDIWORK qui a pris contact avec l’ESAT pour présenter son projet d’accompagnement. L’obtention de financements par UNIFAF pour sa mise en oeuvre a permis le lancement du projet.

Réalisation de l’action

Comment le projet a-t-il été développé ?
Ce projet est développé dans un multi-partenariat. Avant la mise en oeuvre du projet, Intermarché était déjà un fournisseur et un client de l’ESAT qui y effectue l’entretien des espaces verts. Ce lien existant, Intermarché a souhaité effectuer le projet avec des travailleurs de l’ESAT Véronique. L’organisme HANDIWORK a permis son impulsion par son projet innovant et la création du multi-partenariat entre les trois structures.

Combien de personnes accueillies sont concernées par cette action ? Cette action concerne 6 travailleurs, 4 titulaires et 2 suppléants. Il s’agit de quatre travailleurs de l’atelier espaces verts et deux travailleurs de l’atelier cuisine.

Bilan de l’action

Quel bilan tirez-vous de cette action, 4 mois après sa mise en oeuvre ?
Cette action a permis aux travailleurs concernés d’acquérir une expérience professionnelle dans un nouveau domaine d’emploi potentiel. Elle leur donne ainsi la possibilité d’appréhender le milieu ordinaire et ses attentes. Durant la formation, les travailleurs acquièrent de nouveaux savoir-faire propres à la grande distribution comme la mise en rayon et/ou le facing. C’est également un moyen pour eux de développer des habiletés sociales, grâce à la relation client et à la nécessité de s’adapter à un nouvel environnement de travail. Cette formation a permis à certains travailleurs de gagner en confiance en eux.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaiterait développer cette action ailleurs ? Ce type de formation s’adresse aux personnes désireuses de connaitre le milieu ordinaire de travail et de la grande distribution.

Pour toute question sur ce projet, vous pouvez contacter Laurence BARTHELEMY, Adjointe de direction